Rechercher
  • Amandine Ruas

Gérer son stress et relativiser, ça s'apprend !

Dernière mise à jour : juil. 8


Dans nos sociétés de l'hyper-activité et de la vitesse, nous sommes aujourd'hui multi-tâches, sur-sollicités et attendus sur tous les fronts ! Et bien souvent, ça nous épuise.


Performance au boulot, temps de qualité dédié à son couple, sorties avec les copains, intendance et entretien de son appartement, obligations familiales... Il y a temps à faire, cela ne s'arrête jamais et cela vous panique un peu par moment ?


On respire, on se pose et on profite de ces quelques tuyaux (valables aussi bien à la maison qu'au bureau) pour ne pas se laisser envahir par le quotidien et pour gérer les pics de stress.


Avant toute chose, identifiez vos agents stressants, autrement dits vos sources de stress


Pour faire simple, c'est ce qui a tendance à vous mettre dans tous vos états et à vous faire perdre vos moyens. Cela peut être, à titre d'exemples : le fait d'avoir un agenda surchargé, la perspective d'une courte nuit de sommeil, vos peurs financières, un coup de rush au bureau, vos enfants qui se mettent à pleurer quand vous ne comprenez pas ce qu'il se passe. Nous sommes tous différents, et les agents stresseurs varient d'un individu à l'autre. Mais bien souvent, leurs racines viennent de :

  • votre histoire et vos expériences vécues : par exemple un traumatisme,

  • vos expériences non vécues : eh oui, parfois, vous avez peur d'une chose parce qu'elle ne vous ait jamais arrivé ! Par exemple, vous ne vous êtes jamais fait piqué par une guêpe et avait donc peur des guêpes parce que vous imaginez que la douleur est terrible. Peut-être que si vous vous étiez fait piqué, vous réaliseriez que ce n'est pas si terrible ! Le plus fou ? Les gens qui stressent à l'idée de l'échec sont souvent les personnes qui n'ont jamais échoué.

  • vos croyances : vous pensez par exemple que passé minuit, les rues sont plus dangereuses, et vous voilà stressée à minuit tapante dans votre quartier pourtant très calme.

  • votre confiance en vous : si vous manquez de confiance en vous, vous pensez que vous n'avez pas les ressources pour affronter les situations qui vous effraient, ce qui vous stress encore plus !

Comprenez ce qui favorise votre stress


Eh oui, on ne réagit pas de la même façon à un coup de pression selon le contexte dans lequel il surgit. Est-on fatigué ? de mauvaise humeur ? entouré de ses proches ? dans un lieu connu ? affamé ?


Il existe des agents qui amplifient le stress ! En période de challenges, évitez-les. Par exemple, si vous avez des examens ou un gros dossier professionnel à rendre, et que votre stress s'accentue lorsque vous dormez mal, essayez de vous arranger pour ménager vos nuits ! Si vous avez peur de l'avion et que votre voyage à venir vous stress, partez accompagné dans la mesure du possible si l'isolement est pour vous un amplificateur du stress


Favorisez au contraire un environnement susceptible d'apaiser votre stress.


Travaillez sur votre stress au quotidien en apprenant à :


  • Mettre un terme à vos scénarios catastrophes et à votre engrenage d'anxiété quand ils s'emparent de vous. Travail sur ses croyances, respiration, travail sur la confiance en soi sont alors des alliés précieux.

  • Relativiser, pour ne pas vous laisser engloutir par vos anxiétés, par exemple en appliquant les exercices BeYourBestSelf de l'"Echelle du pire" et de la "Cotation des peurs"

  • Apprivoiser vos peurs avec la technique de la "mini-exposition". L'idée, n'est pas d'aller droit au devant de vos peurs en vous mettant à risques, mais plutôt de les apprivoiser pas à pas, en commençant à aller à leur devant avec des "échantillons-tests" et en environnement sécurisant. Vous avez peur de prendre la parole en public? Ne commencez pas par une conférence, mais peut-être par un discours à l'anniversaire de votre meilleur ami, en vos étant entrainés plusieurs fois au préalable!

  • Définir vos priorités pour vous consacrer à ce qui est important à vos yeux, sans vous laisser envahir par l'urgent. J'ai fait un podcast sur le sujet qui devrait vous aider à mieux vous organiser pour faire face au stress.

  • Déterminer des plages de disponibilité pour éviter d'être interrompus en permanence et prendre du temps pour vous. Les temps pour se recharger avec soi-même sont essentiels. Ce sont des temps de digestion, d'assimilation, entre les activités de nos vies bien remplis. Vous ne partiriez jamais en soirée avec un portable avec 3% de batteries ? De même, rechargez-vous entre chaque activité, ne serait-ce que quelques minutes !

  • Gérer les emails, les coups de téléphone et les réseaux sociaux pour ne pas être déconcentré en permanence ni vous laisser noyer dans le flow d'informations et de sollicitations 📵 Je vous en parle dans mon podcast sur la digital detox.

  • Vous ménager des breaks réguliers

  • Vous créer des habitudes de vie qui aident à la relaxation : morning routine, rythme de vie sain, méditation, exercice physique, journaling, visualisation, digital detox... 🧘‍♂️ Je vous ai préparé un article sur chacun de ces sujets, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien.


Evidemment, le stress est propre à chacun. Chez certains, il sera un moteur (le fameux "bon stress", quand il est de courte durée et proportionnellement adapté à la situation rencontrée), et chez d'autres une source de souffrance et d'épuisement (le stress de longue durée, qui crée alors fatigue, insomnies, anxiété généralisée, perte de mémoire, déprime).


Chez les uns, il est lié à des angoisses bien enracinées, ou à une nature anxieuse, et chez les autres à un rythme de vie effréné.


Il est parfois contextuel (lié à un challenge qui surgit dans nos vies professionnelles ou personnelles), d'autres fois bien installé (et presque devenu un mode de vie !).


C'est pourquoi apprendre à travailler sur son stress peut nécessiter un accompagnement individualisé et si votre stress perdure depuis longtemps, il est essentiel de trouver la méthode adaptée pour vous permettre de réguler votre stress.



Détendez-vous : BeYourBestSelf vous accompagne !

Contactez-moi pour un accompagnement sur-mesure pour travailler sur vos anxiétés et votre stress, et ramener plus de sérénité dans votre vie !


Et n'hésitez pas à suivre les pages LinkedIn et Facebook pour bénéficier de coups de pouce et conseils hebdomadaires.


Pour en savoir plus sur l'exercice de l'"Echelle du pire", vous pouvez lire : Le Bonheur à Portée de Plume

80 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout