Rechercher
  • Amandine Ruas

Rendez vos relations plus épanouies, avec les "investissements relationnels"

Mis à jour : mars 19


Bien souvent, la qualité de nos relations avec les autres tient à de très petites choses du quotidien, qui sont en apparence anodines et qui ont pourtant... le pouvoir de tout faire basculer dans votre rapport à l'autre ! Des questions ou des remarques, des attitudes ou des réactions, des attentions ou des gestes...

Ces "petites habitudes" qui transforment vos relations


Je suis certaine que vous voyez ce que je veux dire : combien de vos relations ne se sont-elles pas améliorées pas comme par enchantement, simplement parce que vous avez offert au bon moment l'une des attentions (simples mais sincères) de la liste suivante ?

  • Le mot qui fait sourire, détend ou apaise lorsque l'autre est tendu, plutôt que le mot qui tue.

  • L'oreille attentive et bienveillante face à une situation difficile, plutôt que le conseil moralisateur et plein de jugement.

  • Le geste ou la mimique de compassion quand l'autre est chagrin ou blessé, plutôt que la froideur et la distance.

  • Les félicitations et la joie partagée lors d'un succès, plutôt que l'indifférence ou la question pleine de jalousie.

  • Une communication franche et transparente en période de tensions, plutôt que le silence destructeur.

  • Le petit cadeau de rien du tout qui va droit au coeur et montre que vous avez pensé à l'autre pour célébrer, plutôt que l'oubli étourdi.

Autant d’actes relationnels de la vie de tous les jours qui n’ont l’air de rien, qui ne vous coûtent rien, et qui pourtant peuvent tout changer dans une relation : la développer, l'approfondir, l'apaiser, la solidifier ! A l'inverse, des mots blessants à répétition, un manque d'attentions, des maladresses répétées peuvent venir essouffler, voire détruire, une relation. Et cela vaut aussi bien ...

  • au bureau : avec votre boss, votre équipe, vos collègues, vos clients, vos fournisseurs...

  • à la maison dans votre cercle intime : avec votre conjoint(e), vos enfants, vos parents...

  • dans votre cercle personnel moins intime : avec vos ami(e)s, votre réseau, les membres de votre association, les partenaires de votre club de sport ou d'art...

  • dans votre quotidien plus "anonyme": avec les commerçants de votre quartier, le propriétaire de la maison que vous louez pour vos vacances, le contrôleur dans le train, des inconnus avec qui vous échangez quelques mots dans le métro...

En fait, quels que soient le contexte et l'interlocuteur, il existe bon nombre d'habitudes qui ne coûtent pas grand-chose à mettre en place (si elles sont positives) ou à cesser de pratiquer (lorsqu’elles sont négatives), et qui, accumulées les unes aux autres, ont le pouvoir de tout changer ! Trop vite machinaux, il est important de veiller aux automatismes qui abîment les relations. Comment faire ?

Pourquoi un "investissement" relationnel ?


Ces petits actes relationnels mentionnés précédemment, qui n'ont l'air de rien mais qui changent tout, je les appelle les investissements relationnels.

Pourquoi ? Tout simplement parce qu'en faisant l’effort de développer ces habitudes relationnelles, vous investissez dans la qualité de vos relations.

Faire le pari de dédier un peu de votre temps et de votre énergie à la modifications de vos habitudes, pour transformer ces investissements relationnels en réflexes, c'est tout simplement miser sur des relations bien plus épanouies !


En d'autres termes, en travaillant sur ces petits investissements, vous vous gagnerez un « retour-sur-investissement relationnel » rapide et certain, et des relations interpersonnelles bien plus épanouies. Vous rentabiliserez bien vite votre mise initiale (temps et énergie), car croyez-moi, les conflits, les non-dits, les agressions verbales déguisées sont bien plus épuisantes que n'importe quel effort de communication.


Évidemment, investir sur ses relations demande un peu d’entrainement, un peu de patience, un peu de persévérance, mais cela en vaut la peine ! Surtout, ce qui vous semble un effort aujourd'hui, sera bien vite devenu un réflexe demain. Oui, vous verrez, la pratique devient très rapidement une habitude.

Alors, commencez dès maintenant ! Comment me direz-vous ? Et par où commencer ? D'article en article, je vous propose de vous aider à transformer vos relations, que ce soit avec votre conjoint(e), avec vos ami(e)s, avec vos collègues ou partenaires professionnels, pour les enrichir, les approfondir et les solidifier.

Mais plus concrètement ?


Je propose de commencer dans cet article à vous partager quelques conseils. Je compte pour vous pour ne pas vous contenter de lire, mais pour aussi appliquer, au quotidien. Commencez dès aujourd'hui, avec un ami, un collègue... Autant prendre le pli dès à présent. Vous pouvez même compléter votre pratique avec les accompagnements individualisés BeYourBestSelf. Adaptés à chacune de vos situations relationnelles, à votre personnalité, et à votre contexte, les accompagnements vous permettront de travailler en profondeur sur votre rapport aux autres.

D'ici là, et pour vous mettre en jambe, je vous propose d'identifier certains de ces investissements. Avoir cette liste en tête vous aidera à entretenir les habitudes relationnelles positives et saines, tout en veillant à écarter tant que faire se peut les habitudes relationnelles négatives et destructives.

  • Le ratio propos positifs / propos négatifs Selon le chercheur Losada, pour tout propos négatif envers un collègue, vous devez proposer 3 propos positifs pour entretenir la relation. Lorsqu'il s'agit de votre conjoint(e), c'est 5 propos positifs qui préserveront l'équilibre ! Sinon, gare à la détérioration de votre relation

  • Les petites attentions Amener le café à vos collègues le matin, donner un coup de main à un ami, préparer le dîner pour votre cher et tendre, envoyer une carte postale...

  • Les célébrations positives Ne pas vous contenter d'un "oh, c'est bien" lorsqu'on vous annonce une bonne nouvelle mais chercher à en savoir plus, questionner, montrer votre joie pour l'autre, et proposer de trinquer.

  • Les instants de qualité Votre présence ne doit pas être quantitative mais qualitative. Il est préférable de passer une heure avec un ami avec une écoute complète, totale, une vraie complicité, que 3h l'esprit ailleurs ou pendu à vos sms.

  • L'écoute vraie Une écoute vraie repose sur la présence complète mentionnée ci-dessus. Il s'agit d'accueillir l'autre, sans jugement, de creuser ses réponses pour chercher à bien comprendre ce qu'il dit. N'hésitez pas à faire des gestes de la tête pour encourager le dialogue, à reformuler ou à paraphraser pour vous assurer de votre compréhension. L'écoute ne nécessite pas forcément de conseiller. On a parfois plus besoin d'être écouté et soutenu qu'aiguiller. Découvrez en plus dans cet article sur l'écoute active

  • L’expression de ses besoins (et sans blesser l’autre !)

  • La définition de ses limites (et sans blesser l’autre, toujours !) Ces deux points se recoupent en ce qu'ils nécessitent de s'affirmer, pour contribuer positivement à la relation et être bien avec soi-même (et donc avec l'autre) tout en prenant en compte la sensibilité de votre interlocuteur. C'est un doux mélange d'affirmation de soi, d'empathie et de respect. Vous pouvez lire l'article pour apprendre à dire non, il vous donnera des conseils bien concrets.

  • Le principe « sans entente, pas d’attentes » Eh bien oui, vous ne pouvez pas exiger de l'autre des choses que vous ne lui avez pas demandées explicitement ! Alors pas la peine de maugréer si votre collègue ne vous aide pas ou que votre conjoint ne vous accompagne pas au sport, si vous ne leur avez pas exprimé votre souhait !

  • Du bon usage des « Merci », « S’il te plaît » et « Pardon » Aussi évidemment que cela puisse paraître, c'est justement parce que ces 3 mots nous semblent logiques et usuels que nous oublions leur valeur et leur importance !

  • L'acceptation et le non-jugement La relation à l'autre demande d'accepter l'autre dans ses imperfections. Exprimer vos besoins et vos limites est important, et si l'autre ne les respecte pas, vous pouvez choisir de quitter la relation, mais vous ne pouvez pas juger l'autre pour ce qu'il est ou fait : cela lui appartient.

  • La sincérité et l'intégrité, comme bases de la confiance

  • L’art de donner son avis et du feedback comme des cadeaux : tout est dit ce super article sur le sujet, n'hésitez pas à vous y référer !

Alors à vos marques, prêts, partez ! Je compte sur vous pour commencer dès maintenant à investir dans vos relations !


Pour ne rien manquer de ces articles, n’oubliez pas de vous abonner aux page Facebook et LinkedIn de BeYourBestSelf.

Et pour vous entraîner à mettre en place ces investissements relationnels au quotidien, et prendre le temps de retravailler les relations qui bloquent dans votre vie, contactez-moi pour programmer vos séances de coaching individualisées et sur-mesure !

A très bientôt !

57 vues

Profil Amandine Ruas :

  • LinkedIn Social Icon
ME CONTACTER

Suivez BeYourBestSelf : 

  • Page BYBS Facebook
  • Page BYBS Linkedin
  • Icône social Instagram
  • Twitter Icône sociale

Inscriptions Ateliers :

  • Evenement Eventbrite BeYourBestSelf
  • Evénements MeetUp BeYourBestSelf

Podcast & Vidéos :

  • Podcast
  • Youtube
  • Facebook Social Icône
Le-bonheur-a-portee-de-plume.jpg

Le Bonheur à Portée de Plume (Vérone, 2018)

 Acheter

Suivre la page du roman : 

Soutenir BeYourBestSelf

Paris 15

© 2018 - BeYourBestSelf